Nouvelles

  • COVID-19, Bulletin 049

     

    Pour donner suite à la diffusion du bulletin # 049, nous tenons à préciser que c’est à la suite des demandes syndicales que l’embarquement se fera par la porte arrière et qu’il y aura installation de lignes rouges latérales au niveau des roues avant afin de limiter les contacts avec la clientèle.

    Nous remercions la direction de la STO d’avoir pris en considération nos demandes afin d’assurer la santé et la sécurité des chauffeurs.                       

     

     

     

                                                                            Votre syndicat, ce 16 mars 2020                                                  

  • COVID-19

    Bonjour à tous et à toutes,

    Avec la situation actuelle concernant la propagation du COVID-19, nous vous avisons que nous travaillons en ce moment avec le SCFP et tous les autres principaux syndicats du transport urbain du Québec, afin d’unir nos efforts auprès des employeurs.

    Dans les prochains jours, soyez assurés que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir dans le but de protéger au maximum nos membres en conscientisant l’employeur de la nécessité de déployer des mesures additionnelles.

    Pour le moment et jusqu’à nouvel ordre, les derniers bulletins de l’employeur s’appliquent. Nous vous tiendrons informé des développements.

     

  • Communiqué

    Bonjour à tous,
    Vous avez tous lu les bulletins 35 et 37 affichés vendredi le 6 mars 2020 par l’employeur instaurant de nouvelles pratiques devant entrer en vigueur dès ce lundi 9 mars 2020.
    Nous aimerions vous communiquer notre désaccord par rapport à ces 2 bulletins.
    L’employeur nous a fait savoir son besoin d’inscrire le bon code d’absence au moment de l’appel pour maladie mais nous estimons que le fait de remplir la feuille rose prévue à l’annexe S de notre convention collective lors du retour au travail après une absence pour cause de maladie suffit à satisfaire au besoin d’information auquel l’employeur peut s’attendre. Nous poursuivons cependant les discussions avec l’employeur pour en arriver à une entente.
    Quant au bulletin 37 concernant l’impact du cumule des congés autorisés sans solde sur la rémunération des vacances, notre position est que rien dans la convention collective ne permet cette conséquence. L’employeur nous reviendra dans les heures ou jours à venir sur leur position définitive.

    Solidairement,
    Votre syndicat

Haut de la page  ›