Archives pour la catégorie Members only

20 septembre 2019 – Rencontre négo exploitation (chauffeurs)

La rencontre de négo du 20 septembre s’est très bien déroulée. Les résultats sont satisfaisants.

Voici les articles que nous avons négociés:

  • Annexe V, banque de temps compensé pour les chauffeurs. Nous avons obtenu une augmentation du nombre d’heures que nous pourrons accumuler. Nous allons donc passer de 60 à 100 heures. Également, autre bonne nouvelle, l’annexe n’est plus un projet pilote et fait maintenant partie intégrante de la convention . Notez qu’avec ces nouveaux textes, les chauffeurs pourront transférer 50 heures pour l’année suivante. Si le chauffeur a plus de 50 heures à la fin de l’année, il se fera payé le surplus dans la troisième semaine de janvier.
  • 14.03 e) et 16. Nous avons longuement échangé sur ces deux articles et en voici la conclusion. L’article 14.03 e), travail lors d’événements spéciaux, sera biffé et nous avons convenu de nouveaux textes pour l’article 16, nolisé. Donc, les montgolfières, les grands feux… tous ces événements seront considérés comme des nolisés. Notez que lorsque des nolisés seront nécessaires, trois nolisés maximum pourront-être octroyés aux chauffeurs réserves et que tous les autres nolisés devront être affichés et octroyés en temps supplémentaire au moins 48 heures avant l’événement. D’autres détails un peu moins importants ont été négociés concernant les nolisés.
  • 13.01 h). Nous avons tout simplement retiré le mot «ouvrable» de cet article, car un chauffeur qui a droit à 5 jours pour son mariage a le droit à ces 5 jours même s’il travaille une journée de fin de semaine.

9 juillet – Rencontre de négo Entretien et Exploitation

Les échanges ont été encore une fois très long et nous n’avons réglé qu’un seul article qui était en lien avec une problématique patronal. Par contre, nous avons soumis notre demande qui est de faire payer l’assurance invalidité de longue durée par la STO.

  • L’employeur nous a expliqué la problématique qu’il a en lien avec certains de nos membres qui partent en congé sans traitement (article 9.05 et 9.06) et qui ne reviennent pas travailler à la STO à la fin de leur congé et qui ne paient pas leurs primes d’assurances.
  • Nous avons convenu d’un nouveau texte pour les articles 9.05 et 9.06 qui permettront à l’employeur de prendre un engagement de paiement avec les employés qui utilisent un congé sans traitement pour travailler à l’extérieur de la STO. Ce paiement vise seulement les assurances (annexe F) et devra se faire pendant le congé sans triatement par chèques postdatés ou avant le congé par le biais d’un seul chèque.
  • En ce qui concerne notre assurance invalidité de longue durée, nous avons demandé à la STO de payer 100% de la prime. Pour ceux qui ne le savent pas, présentement chaque membre de notre local paye 100% de cette prime d’assurance, ce qui peut représenter un montant variant entre 35$ et 44$ par semaine. L’employeur n’a pas voulu ce positionner sur cette demande et nous a mentionné qu’il étudie présentement le dossier et devrait être en mesure de nous revenir en septembre.

Alors voilà, il n’y aura pas de négo pendant la saison estival. Les rencontres vont reprendre le 12 septembre prochain.

5 juin 2019 – Rencontre de négo exploitation et entretien

Les échanges ont été quand même longs, parfois ardus, mais le résultat à été concluant et le climat fut agréable à la table de négo.

Voici les points qui ont été négociés:

  • Concernant l’article sur les jours de fêtes chômés et payés, nous voulions absolument corriger une situation qui était à nos yeux insensées. En fait, avec les textes actuels de la convention collective, lorsqu’un de nos membres travaille une journée fériée, mais qui s’absente pour maladie le jour de travail planifié à son horaire régulier précédent ou suivant le férié, sans présenter de billet médical, perd son 8h de férié payé, mais est tout de même payé à temps et demi. Nous avons obtenu ce que nous voulions, donc dès qu’un de nos membres travaille lors d’une journée fériée, il sera payé à temps et demi en plus de recevoir son 8h pour le férié et cela dans tout les cas… BONNE NOUVELLE!
  •  À la demande de l’employeur, nous avons modifié l’annexe sur le comité opérationnel à l’exploitation. En gros, étant donné que le comité «réseau» a été inefficace, nous avons accepté de diminuer les heures de relèves payé par l’employeur. Par contre, nous avons ajouté aux textes de cet article, l’obligation à l’employeur de soumettre un compte rendu à la partie syndicale maximum 2 jours ouvrable après la dernière rencontre du comité opérationnel.
  • Article 13 qui comporte les congés sociaux, nous n’avons pas convenu de nouveaux textes, par contre nous nous sommes entendu sur l’application de ceux-ci. Voici sur quoi nous nous sommes entendu… Un employé peut prendre les journées prévues à l’article 13 en lien avec un des événements prévu à 13.01 f) ex.: funéraille, enterrement, service religieux… ou lors du décès. Exemple concret: Décès de votre père, même si les funérailles ont lieu 6 mois plus tard, vous allez pouvoir prendre vos 4 journées au moment des funérailles. Notez que nous avions présentement un litige avec l’employeur sur l’application de cet article et avec cet entente d’application, nous ne devrions plus revivre ce litige.

*La prochaine rencontre de négo est prévue le 17 juin prochain et concernera l’entretien. 

 

7 mai 2019 – Rencontre de négo (exploitation)

Bon à savoir :

  • Les gens qui siègent sur la table de négo à l’exploitation sont les suivants: Marco Cruz, Sylvain Savoie, Pierre-Luc Mongeon pour la STO, et Guy Gosselin, Koffi Attignon, Tristan Déziel-Hupé pour le syndicat;
  • Le ton à la table est excellent et le respect est présent de part et d’autre;
  • Nous utilisons la technique de «négociation raisonnée», ce qui signifie que nous n’avons pas échangé de cahier de charge et que nous remplissons ensemble un formulaire contenant notamment des solutions. Ensuite, nous rédigeons à mesure les textes convenus, ce qui évite les malentendus;

Résumé de la rencontre :

  • Nous avons réglé, sous réserve d’en discuter avec les gens qui siègent à table centrale, une partie de l’article 19.02 et avons également convenu de biffer l’annexe O. Par contre nous allons informer les représentant syndicaux du local 1557 (GPN) de cette décision, car ils sont directement concernés. En gros, cet article et cet annexe prévoient quel local syndical a l’obligation de représentation lorsqu’un membre est en formation GPN. De plus, nous avons pris position quant à quel syndicat la cotisation doit être versée. Le résultat est notamment que lorsqu’un membre débute une formation GPN, il va payer ses cotisations syndicales au local des GPN et sera représenté par eux si l’obligation survient.
  • Nous avons réglé l’article 28.04. Cet article concerne les formations des chauffeurs en cours d’emploi. Nous avons convenu d’une nouvelle plage horaire pour les formations. De plus, nous avons prévu une petite compensation pour les chauffeurs qui verront leur choix de garage non-respecté lors d’une journée de formation; pas la lune, mais mieux que rien.

* Notez que tout ce qui comporte un volet monétaire, les montants vous seront divulgués seulement à la fin de la négo, car ces montants peuvent changer pendant la négo.

 

17 avril 2019 – Mise à jour de la négo

Bref résumé de la rencontre de négo du 10 avril dernier:

  • Nous avons regroupé les enjeux (problématiques) communs
  • Nous les avons cotés de 1 à 10, dont 10 étant un enjeux très difficile à régler et 1 étant un enjeux qui devrait être facile à régler
  • Nous avons pris la décision de débuter la négociation de certains enjeux (cotés entre 1 et 3) à la table de l’exploitation (chauffeurs) le 7 mai et ensuite continuer la négociation à la table centrale le 22 mai

Voici les problématiques qui seront discutés le 7 mai prochain à la table de l’exploitation (chauffeurs):

  • La gestion des remplacements afin d’offrir la formation aux employés (employeur)
  • Formation des chauffeurs comme remplaçant GPN, cotisations syndicales et représentation (syndicat)
  • Fréquence et efficacité du Comité opérationnel (employeur)
  • Demandes de congé sans traitement, motifs + arrérages (employeur)
  • Maximum d’heures prévu dans la banque de temps compensé insuffisant (syndicat)
  • Favoriser les autobus climatisés pour certains horaires (syndicat)

Voici les problématiques qui seront discutés le 22 mai prochain à la table centrale (chauffeurs et entretien):

  • Un membre qui travaille une journée fériée est payé à 150%, mais ne reçoit pas son 8h de férié payé s’il s’absente la veille ou le lendemain (syndicat)
  • L’application des congés sociaux… décès d’un proche… (syndicat et employeur)
  • Fournir des échantillons de chaque pièce d’uniforme et de chaque grandeur (syndicat)
  • Les employés ne sont pas payés afin de se procurer leur lunette de sécurité à l’entretien (syndicat)
  • Le bordereau de paye n’est pas assez détaillé (syndicat)

 

 

27 Mars 2019 – Rencontre Syndicat RTC (Québec), STL (Laval) et STO

Ce mercredi 27 mars 2019, Koffi Attignon (Sec. archiviste), Tristan Déziel-Hupé (V-P chauffeur) et Guy Gosselin (Président) ont rencontrés les représentants syndicaux du RTC et de la STL.

Le but de la rencontre était d’échanger sur différents points touchant nos conventions collectives.

Voici quelques sujets sur lesquels nous avons questionnés les deux autres syndicats:

  • Prime d’amplitude
  • Nombre de bloc de travail en continu (%)
  • Temps de parcours (comité employeur-syndicat)
  • Temps de pauses (repas) sur les horaires des chauffeurs
  • Horaires 4/3 chauffeurs

Cette rencontre fut très constructive pour nous et nous donnes plusieurs idées pour la négociation en cour.

Notez que Steve Beaudin, Michel Lepage et Guy Gosselin rencontreront l’exécutif syndical de l’entretien de la STL à Laval le 2 mai prochain.

23 mars 2019 – Problématiques membres du SUT 591

La conservation des acquis figure parmi les priorités.

Voici les autres problématiques présentées à l’employeur à la rencontre de négo du 18 mars 2019 en lien avec les enjeux syndicaux:

Salaires:

  • Erreurs causées par le système de paye
  • Un membre qui travaille une journée fériée est payé à 150% mais ne reçoit pas son 8h de férié payé s’il s’absente la veille ou le lendemain
  • Couverture d’assurance collective à bonifier
  • Assurance invalidité de longue durée trop dispendieuse
  • Contribution de la STO au régime de retraite trop petite
  • Pas de prime le samedi
  • Pas de prime pour les amplitudes aux horaires des chauffeurs
  • Pas de prime pour les blocs de trois (3) voitures
  • Pas de prime pour la formation/jumelage
  • Manque de points pour se procurer nos uniformes
  • Taux horaire à augmenter
  • Le salaire de certains titres d’emplois n’est pas adéquat
  • Échelle salariale à la négative

Conciliation travail/famille:

  • Service continu vs le nombre de semaines de vacances
  • Trop d’employés à l’entretien doivent travailler lors des affectations spéciales
  • Le nombre de congés chômés et payés ne sont pas assez élevés
  • Pas assez de chauffeurs peuvent être en vacances en période estivale et à la semaine de relâche
  • Pas assez de congés mobiles octroyés par jour
  • Application des congés sociaux lors d’un décès
  • Amplitude des chauffeurs trop élevée
  • Pas d’horaires 4/3 pour les chauffeurs
  • Choix des horaires du temps des fêtes se fait trop tard
  • Pourcentage des continus pas assez élevé
  • Modifications des horaires des chauffeurs
  • L’octroi des vacances à l’entretien (par titre d’emploi)
  • Pas assez de flexibilité sur les horaires à l’entretien
  • Maximum d’heures de la banque de temps compensé pas assez élevée
  • Pas de possibilité de prendre un congé différé comme les GPN

Horaires/Temps de parcours:

  • Événements spéciaux/Nolisés
  • Absence de pauses sur les horaires des chauffeurs
  • Chauffeurs réserves et temps d’attente
  • Temps de parcours sur les horaires des chauffeurs

Autres:

  • Nombre de représentants relevés et payés pour les rencontres de négos
  • Banque d’heures pour les relèves syndicales pas assez élevée
  • Bordereau de paye pas assez détaillé (primes)
  • Congé sans-solde vs les vacances
  • L’âge de retraite anticipée n’est pas à 60 ans
  • Formation non-adéquate lors d’une promotion GPN
  • Manque d’accessibilité à certains documents (membres/employés)
  • Pas de gratuité au transport de la STO pour les familles de nos membres
  • Manque de formations continue à l’entretien
  • Les employés de l’entretien ne sont pas payés pour aller chercher leurs lunettes de travail
  • Descriptions de tâches pas assez précises
  • Copies papier de la convention collective et des lettres d’ententes ne sont pas remise assez rapidement au syndicat ainsi qu’à nos membres
  • Présence du syndicat au comité d’uniforme à revoir
  • Mauvaise utilisation des chauffeurs Stand By
  • Pas suffisamment d’autobus avec air climatisé fonctionnelle

23 mars 2019 – Résultats du sondage (chauffeurs)

Résultats du sondage auprès des membres chauffeurs

Demandes générales :

  • Augmentation salariale: 1052 pts
  • Pause obligatoire sur les horaires:1023 pts
  • Augmentation du % de blocs en continu: 941 pts
  • Horaires 4/3: 849 pts
  • Air climatisé fonctionnelle dans nos bus: 675 pts
  • Diminution de l’amplitude les weekends: 473 pts

Demandes monétaires :

  • Taux horaire: 1218 pts
  • Assurance long terme payée par l’employeur: 1193 pts
  • Prime d’amplitude: 945 pts
  • Prime le samedi: 869 pts