Archives de l’auteur : admin

Sentinelles à l’exploitation

Voici la liste des nouvelles sentinelles à l’exploitation :

André Oliveira

Steve Baillargeon

Yvette Laudren

Nancy Labonté

Un affichage dans les babillards sera bientôt disponible afin de pouvoir communiquer avec eux

Élections

Suite à une entente avec l’employeur et plusieurs demandes de nos membres, les élections pour le poste de secrétaire-financier se dérouleront demain dans chaque centre de transport de 6h à 17h55. Merci à tous

Air climatisé

Bonjour à tous,

Le temps très chaud de cette fin de semaine a fait en sorte que des chauffeurs ont dû travailler plusieurs heures sans air climatisé à une température de 38 degrés Celsius avec le facteur humidex dans leurs autobus en raison de défectuosités. Les chauffeurs ont demandé de changer d’autobus, ce qui leur a été refusé par les représentants de l’employeur en fonction cette fin de semaine.

Le Syndicat a obtenu ce lundi matin la confirmation du directeur à l’exploitation, que la STO avait choisi de cesser de respecter son propre bulletin 2015-88 (version 1 et version 2) qui prévoit clairement :

Il est tout à fait normal, lors de chaudes journées que vous désiriez utiliser l’air climatisé dans les autobus.  Cependant, en raison de contraintes logistiques, nous changerons votre autobus dès que possible, si vous sortez pour 6 heures et plus, et ce même après l’assignation d’été.

Le Syndicat déplore ce changement incompréhensible et cette décision irrespectueuse de la STO à l’endroit de ses employés et de sa clientèle qui refuse de respecter ses propres directives sans aucune justification.

Grosse victoire

ENCORE UNE AUTRE GROSSE VICTOIRE

En effet, le 16 juin 2017, l’Honorable juge St-Louis de la Cour fédérale a rendu un jugement suite à la demande de la STO à la Cour fédérale d’ordonner que le Syndicat uni du transport (unité 591) soit reconnu coupable d’outrage au Tribunal pour avoir enfreint une ordonnance rendue par le juge Lock du 6 septembre 2016.

Toutes ces procédures découlent d’un grief patronal déposé le 5 mai 2015 alléguant que le Syndicat aurait violé la Convention collective et, plus particulièrement qu’il aurait manqué à ses obligations, en agissant comme l’annexe « H » était caduque depuis le changement d’assureur.

L’arbitre Renaud Paquet disposa du grief le 5 mai 2016 et ordonna au Syndicat de prendre les mesures pour que la STO puisse, au plus tard le 20 mai 2016, pleinement accepter les tâches qui lui sont assignées par l’annexe « H » de la Convention collective.

La Cour fédérale décide qu’elle ne peut trouver le Syndicat en défaut de fournir des documents et le déclarer en outrage au tribunal puisqu’il n’existe aucune ordonnance claire l’enjoignant de fournir de tels documents.

De plus, la Cour affirme que la STO n’avait pas prévu que les documents sollicités étaient normalement fournis par le Syndicat dans le passé.

La Cour rejette donc la requête de la STO.

 

Félix Gendron

Président syndicat uni du transport

local 591